Pour être sacrée Miss Irak, il faut non seulement être belle, mais aussi très courageuse. Dans ce pays dévasté par la guerre et le terrorisme, cette première élection depuis 1972, passe pour de la provocation. Voire du blasphème. Les candidates en savent quelque chose. Elles étaient 60 au départ, Chiites, sunnites, chrétiennes et kurdes, venues de tout le pays… Mais 8, seulement sont restées sur le podium. Certaines ont préférées abandonner la compétition pour éviter les représailles de Daech… Comme quoi, il ne suffit pas d’être belle pour être reine.

Journaliste : Julien Fouchet
Production : Capa / Caravelle Prod

Irak, reine de beauté sous la menace /// L’Effet Papillon

  • Categories →
  • Magazines
 
Back to top
 
error: Content is protected !!